Comment reconnaître la vraie valeur des tableaux ?

valeur des tableaux

Publié le : 22 décembre 20164 mins de lecture

La mise en vente des tableaux copiés date depuis des lustres. C’est la rançon de la gloire, les peintres célèbres étant les premières victimes de l’imitation. Des méthodes pratiques permettent de distinguer le vrai tableau d’une copie. Pour les œuvres d’art importantes, le verdict pourra être remis entre les mains d’un expert.  

Le prix est l’indicateur d’une fraude

Le premier indice concerne le prix du produit. S’il est le fait d’un artiste de valeur, le tableau de peinture doit coûter relativement très cher. Remarquez que le prix d’un tableau s’accroît toujours avec la longévité de réputation de l’artiste. Ainsi, rien que le montant proposé par le marchand d’art doit suffire à vous mettre la puce à l’oreille. Pour les acheteurs non professionnels, il est conseillé de confronter les prix.

Estimer l’âge du tableau

Mis à part le prix, l’âge du tableau est un indicateur précieux. Prenez la peine de vous assurer si l’état physique de la toile correspond à l’âge que lui attribue le marchand d’art. Faites attention aux signes de détérioration, si l’objet en question date d’une période reculée: au fil du temps, les couleurs pâlissent, le support faiblit et les fils de la toile sont abîmés. On dit que les tableaux du 16ème siècle sont d’un tissage plus grossier, par rapport à ceux du 17ème et du 18ème siècle. Le doute est vite exclu, si l’auteur vous est familier et si vous êtes capable d’avancer une datation approximative du tableau.

Un autre moyen visant à vérifier l’authenticité d’un tableau historique consiste à le voir dans un musée, puis à comparer celui-ci avec le modèle publié dans les lieux de vente. S’il n’y a pas une concordance parfaite, mettez-vous dans la tête qu’il s’agit d’une copie.

S’en remettre à un expert

Vous vous engagez dans l’achat délibéré d’un tableau auquel vous n’avez pu résister. L’œuvre vous transporte, vous éblouit, vous soulève d’enthousiasme et d’admiration. Or, vous ne savez à peu près rien de l’auteur. Avant de verser la moindre somme, il est préférable de requérir l’avis d’un expert. A titre gracieux et sur photographie, il peut émettre un avis sur la valeur de votre tableau, ainsi que sur sa datation ou son attribution. Si vous êtes sceptiques, vous pouvez payer les frais d’une étude plus approfondie. Les experts sont des officiers ministériels, auxiliaires de la justice, qui sont chargés de la validation des œuvres d’art. Toutefois, le prix des prestations est généralement très élevé.

Plan du site