Autoportrait d’Henri Matisse

Dans l’article suivant, on va raconter l’histoire ainsi qu’une brève analyse d’une célèbre peinture de Matisse : il s’agit en particulier d’une peinture qui représente son propre visage, l’autoportrait de qiuesto de 1906 est une huile sur toile, qui mesure 55 x 46 centimètres, l’œuvre artistique est conservée à Copenhague, au Statene Museum for Kunst.

C’est ce qu’a dit le peintre français Henri Matisse, qui est devenu en 1906 le géniteur des Fauves.

I fauves

Il s’agit d’un mouvement artistique français, né à Paris en 1905 et cessé en 1907. Le terme “fauves” a été utilisé pour la première fois en 1905 par le critique français Louis Vauxcelles, pour souligner, dans un sens péjoratif, l’utilisation “sauvage” de la couleur par certains peintres, dont Matisse, qui exposaient leurs tableaux au Salon d’automne, à Paris. Les peintres associés à ce courant diffèrent dans leur décision de s’éloigner de l’imitation naturaliste de la réalité. Des arbres violets et des figures humaines rouges, par exemple.

Les éléments qui importent aux peintres qui ont rejoint ce mouvement sont la simplification des formes, l’immédiateté et la couleur, et non le clair-obscur ou la perspective. Le mouvement suscite la controverse et la dérision pour ces artistes, à tel point qu’un critique, Camille Mauclair, écrit : “Un pot de peinture a été jeté à la figure du public”. Mais il y a eu aussi des critiques positives : c’est le cas du tableau “Femme au chapeau” de Matisse. Le peintre français redécouvre d’abord la couleur, puis la ligne et tente de les réconcilier. On en a un exemple dans l’œuvre “Autoportrait”.

Autoportrait d’Henri Matisse : analyse de l’œuvre

Barbe, moustache, chemise à rayures. Les contrastes de couleurs fauves, vert et rose, sont accompagnés de lignes sombres, comme sa barbe représentée en noir et brun. Le fond vert clair avec des coups de pinceau bleu intense et vert foncé. Des yeux fixes, coupés par des lignes rugueuses, comme ceux des peintures égyptiennes. Le caractère iconique de l’œuvre semble exprimer l’image physique, sévère et engagée que se faisaient les amis de Matisse, qui l’avaient surnommé “le docteur”. L’artiste n’aimait pas son apparence sévère et répétait souvent : “on est un homme gai et joyeux. Et au lieu de cela, ils le traitent comme un professeur strict, et on a l’air d’un vieil homme ennuyeux.”