La femme enceinte : œuvre de Chagall !

“La femme enceinte” est une peinture à l’huile sur toile mesurant 193 x 116 cm réalisée en 1913 par le peintre biélorusse Marc Chagall. Au Stedelijk Museum d’Amsterdam est conservée cette œuvre considérée comme l’une des plus chargées de sens et de symbolisme du peintre.

La femme enceinte : brève analyse et histoire du tableau

Dans cette œuvre, la technique de l’huile remet en question l’un des symboles de la vie, la maternité. Ce n’est pas une coïncidence si le sujet du tableau est une femme enceinte vêtue de costumes folkloriques russes. Le tableau, de dimensions considérables, est occupé par une énorme figure de mère qui, de la main gauche, montre l’intérieur de son ventre, dans lequel grandit la figure d’un enfant déjà debout : autour d’elle, des symboles et des signes comme la chèvre et le berger ornent mystiquement le fond. Pour l’artiste, le monde de la maternité est mystérieux, obscur et fantastique.

Le corps de la femme se transforme et crée en son sein l’habitat d’une nouvelle vie. Le corps, lui, est bouleversé, contraint à un changement de normalité contre nature, une situation qui bouleverse, fait souffrir et sanctifie le corps féminin.

Que représente cette œuvre ?

Il n’y a rien de plus saint et de plus beau, rien de plus doré et de plus irréel, rien de plus fantastique, de plus douloureux et de plus dévastateur. Cet ensemble de sensations est la maternité, un don-sacrifice donné uniquement aux femmes, qui méritent la sanctification de l’art et des artistes, et sont dignes d’une véritable vénération étant donné leur grand pouvoir régénérateur.

Chagall appartenait à une famille juive très unie et très nombreuse, l’œuvre affine sa sensibilité à cette situation. Son art a été influencé par la période heureuse (bien que pauvre) de son enfance vécue en Russie.

C’est au cours de ces années de jeunesse qu’il a appris à connaître et à toucher la vie et la mort, ce qui est devenu une constante dans sa peinture. La femme enceinte représente un hymne à la vie, indépendamment du statut social et des vicissitudes humaines.